Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
LOGO vivendi dirigeants entreprises Retour

Vivendi Vivendi

Date de création : 1853

Activités : Communication, télécommunications et divertissement

Effectif : 44 640 (décembre 2019)

Site web : www.vivendi.com/

Siège social : 42 avenue de Friedland 75380 Paris Cedex 08

L’histoire de Vivendi prend des chemins très divers. Il faut remonter à 1853 pour trouver la première trace de l’entreprise qui est à l’origine de la création de Vivendi, la Compagnie générale des Eaux (CGE). Spécialisée dans les réseaux et la distribution d’eau, la CGE commence à se diversifier après les années 1970, sous la présidence de Guy Dejouany. Elle s’intéresse à l’immobilier, à la construction, à la gestion des déchets, à l’énergie et aux transports. C’est à partir des années 1980 que la CGE se positionne dans le milieu des médias, avec sa participation à la création de Canal + en 1983 puis de Cegetel en 1996.

En quittant la CGE en 1996, Guy Dejouany choisit son successeur, Jean-Marie Messier. Arrivé de la banque Lazard, le jeune Messier révolutionne le groupe en changeant son nom et en recentrant les activités vers les médias et les télécommunications. En 1998, la CGE change de nom pour s’appeler Vivendi et tourner définitivement la page du passé. Vivendi cède ses activités traditionnelles (cliniques, participation au sein de JC Decaux ou encore son pôle construction qui sera le futur Vinci) pour investir massivement vers de nouvelles activités.

La politique d’investissement massif de Messier trouve ses limites en 2002 où il est contraint à la démission pour assumer son bilan désastreux (Vivendi perd environ un milliard de dollars par mois). En mars 2003, la nouvelle direction publie un chiffre significatif : Vivendi accuse une perte comptable de 23 milliards d’euros.

2006 marque l’année du rebond avec un recentrage sur les activités de télécommunications et de médias. L’arrivée de Vincent Bolloré en 2014 provoque une nouvelle vague stratégique : SFR est vendu mais Dailymotion est racheté. Canal +, Gameloft, Havas ou Telefonica font partie des entreprises les plus importantes possédées par le groupe qui dégage en 2019 un chiffre d’affaires proche des 16 milliards d’euros pour un résultat net de 1,526 milliards d’euros.

Description :

Le groupe Vivendi s’articule autour de grands pôles parmi lesquels Canal +, Universal Music Group, Havas, Gameloft, Editis et Vivendi Village.

Avec Canal, Vivendi dispose d’un groupe de télévision et donc de plusieurs chaînes (gratuites et payantes, généralistes et thématiques). Universal Music Group lui permet de faire partie des trois plus grandes maisons de disques au monde. Gameloft est un éditeur et développeur de jeux vidéo parmi les leaders mondiaux grâce à ses 2,5 millions de jeux téléchargés au quotidien dans plus de cent pays. Havas est le sixième groupe publicitaire au monde, spécialisé en communication et en publicités. Editis est un groupe d’édition français qui abrite plus de 2.600 emplois et une quarantaine de maisons d’éditions et enfin, Vivendi Village est une entreprise opérationnelle qui se charge de la production et de la diffusion de contenus à l’international.